Le gouvernement du Costa Rica prévoit que le pays produira plus de 99% de son énergie à partir de ressources renouvelables en 2019.

Cela signifie que le Costa Rica aura consommé plus de 98 % d’énergie propre pendant cinq années consécutives, selon les données du National Center for Energy Control (CENCE).

Jusqu’à présent, en 2019, 98,84 % de l’électricité du Costa Rica provenait de ressources renouvelables, selon le gouvernement, ” malgré les conditions de sécheresse qui ont prévalu dans la région “.

En 2019, le Costa Rica a produit 67,5 % de son énergie à partir de l’énergie hydraulique, 17 % à partir de l’énergie éolienne, 13,5 % à partir de sources géothermiques et 0,84 % à partir de biomasse et de panneaux solaires. Les 1,16 % restants correspondent à des installations de secours, indique Casa Presidencial.

Costa Rica

Ces chiffres ne tiennent pas compte du secteur des transports tributaires des combustibles fossiles, qui est responsable de 66 % de la consommation d’hydrocarbures et de 54 % des émissions de dioxyde de carbone au Costa Rica.

La stratégie de décarbonisation du Costa Rica comprend un plan d’introduction d’un système de transport moderne à San José qui encouragera la marche à pied et le vélo, et qui comportera des trains entièrement électriques d’ici 2050.

Pourtant, le gouvernement du Costa Rica affirme que sa production d’énergie propre – qui alimente plus de 1,5 million de foyers et 225 000 entreprises – a permis au pays d’économiser près de 500 millions de dollars au cours des 20 dernières années par rapport à la dépendance aux combustibles fossiles.

Le Costa Rica a également généré plus de 180 millions de dollars en ventes d’énergie excédentaire au Marché régional de l’électricité (MER) de l’Amérique centrale, qui a aidé à alimenter le Panama, le Nicaragua, El Salvador, le Honduras et le Guatemala.